Introduction

Le sujet de l’énergie solaire est central dans la Transition Énergétique opérée en France mais aussi à l’échelle mondiale. C’est en effet une énergie renouvelable disponible partout et adaptable dans de très nombreux cadres et applications : bâtiments, réseaux, mobilité, etc…

L’Agence Internationale de l’Énergie (www.iea.org) a mis en place depuis plusieurs décennies des Programmes Collaboratifs de Travail visant à mutualiser les travaux d’experts internationaux dans de nombreux domaines, … dont le solaire.

L’ADEME en tant que mandataire français pour la conduite de la présence française dans les Programmes dédiés à l’énergie solaire (https://www.ademe.fr/collaboration-lagence-internationale-lenergie), a souhaité promouvoir les informations et les possibilités de participation à ces 3 programmes, forums d’innovations sur les sujets solaires :

Ce portail hébergé par l’ADEME permet de recueillir de nombreuses informations sur les participations françaises actuelles dans les différents travaux des programmes mais aussi sur les modes de fonctionnement et d’adhésion/participation à ces travaux.

L’objectif de cette newsletter, de rythme semestriel, est d’informer la communauté française (industrielle, institutionnelle mais aussi le monde de la recherche) sur les travaux en cours, les événements liés aux programmes mais aussi sur les résultats obtenus.

Un code de couleur vous permettra de bien distinguer les différents programmes : PVPS en bleu, SHC en orange et SolarPaces en rouge..

Les PCT solaires en 3 mots

Photovoltaic Power Systems (PVPS)

Le programme Photovoltaic Power Systems (PVPS) a été créé en 1993 et compte 32 pays membres. Sa mission est de faciliter la transition énergétique en menant des recherches à propos de la conversion photovoltaïque de l’énergie solaire en électricité.

Le programme PVPS travaille actuellement sur les sujets suivants :

Task 1: Strategic PV Analysis & Outreach

Task 9: Deploying PV Services for Regional Development

Task 12: PV Sustainability

Task 13: Performance, Operation and Reliability of Photovoltaic Systems

Task 14: High Penetration of PV Systems in Electricity Grids

Task 15: Enabling Framework for the Development of BIPV

Task 16: Solar Resource for High Penetration and Large Scale Applications

Task 17: PV for Transport

Pour plus d'informations sur les objectifs de chaque tâche : http://www.iea-pvps.org/

Solar Heating and Cooling (SHC)

Le programme Solar heating and cooling est l’un des premiers de l’Agence internationale de l’énergie. Les principaux sujets sont l’eau chaude sanitaire, le chauffage/climatisation du bâtiment, les réseaux de chaleur et les applications industrielles.

Le programme SHC travaille actuellement sur les sujets suivants :

    Task 62 - Solar Energy in Industrial Water & Wastewater Management

    Task 61 - Integrated Solutions for Daylighting and Electric Lighting

    Task 60 - Application of PVT Collectors and New Solutions in HVAC Systems

    Task 59 - Renovating Historic Buildings Towards Zero Energy

    Task 58 - Material and Component Development for Thermal Energy Storage

    Task 56 - Building Integrated Solar Envelope Systems for HVAC and Lighting

    Task 55 - Towards the Integration of Large SHC Systems into District Heating and Cooling (DHC) Network

Pour plus d'informations sur les objectifs de chaque tâche : http://www.iea-shc.org

Solar Power and Chemical Energy Systems (SolarPACES) est un réseau international

indépendant sur le solaire thermodynamique. Sa mission est de faciliter le développement et le déploiement de la technologie STD.

Quelques résultats

PVPS (http://www.iea-pvps.org/) :

Ce webinaire, qui a eu lieu le 04 décembre dernier, a traité des principaux moteurs du marché et de l'industrie photovoltaïques pour les prochaines années. Il a présenté les développements passés et les scénarios futurs, du point de vue du développement du marché mondial, et certaines caractéristiques clés de l'évolution des prix. Des appels d’offres concurrentiels au développement de systèmes photovoltaïques en autoconsommation en Chine ainsi que l’arrivée de nouveaux géants de l’industrie sur le marché, ce webinaire a exploré le paysage mondial du développement des systèmes photovoltaïques.

  • Rapports d'enquête nationaux (NSR) sur les applications d'énergie photovoltaïque 2017

Les rapports nationaux d’enquête pour 2017 de l’Australie, de l’Autriche, de la Belgique, du Canada, de la Chine, du Danemark, de la Finlande, de la France, de l’Italie, du Japon, du Portugal, de la Suède, de la Suisse et des États-Unis peuvent maintenant être visualisés et téléchargés (http://www.iea-pvps.org/index.php?id=93). En tant que résultats importants de la tâche 1, les NSR fournissent un résumé détaillé des politiques en matière de photovoltaïque, du développement du marché et des données sur l’industrie dans les principaux pays producteurs de photovoltaïque. Ils représentent une source d'informations fiables pour les chercheurs, les décideurs politiques, les experts en énergie ou toute personne intéressée par le développement de systèmes photovoltaïques.

  • 23ème rapport «Tendances des applications photovoltaïques»

La tâche 1 de l'AIE PVPS a publié son 23e rapport intitulé «Tendances des applications photovoltaïques» le 3 décembre 2018. Ce rapport unique fournit des données officielles et précises sur le marché photovoltaïque (PV), l'industrie, les politiques de soutien, les activités de recherche et l'intégration du photovoltaïque dans le secteur de l'énergie dans les 27 pays déclarant au programme PVPS de l’AIE, ainsi qu’une estimation fiable des autres marchés photovoltaïques les plus importants. Sur un marché où le principal moteur reste les tarifs de rachat, l’Asie a pris la tête du développement photovoltaïque.

http://www.iea-pvps.org/fileadmin/dam/public/report/statistics/2018_iea-pvps_report_2018.pdf

  • Rapports nationaux des marchés solaires thermiques : le programme SHC publie régulièrement des rapports sur les marchés nationaux des pays membres du programme (http://www.iea-shc.org/members).

Pour la France, un rapport publié en juin 2018 décrivant l’état du marché français à la fois sur les secteurs du bâtiment, des grandes installations et concernant les innovations est en ligne :

  • Newsletter Solar Update (juin 2018) : L'édition de juillet 2018 de la lettre d'information IEA SHC, Solar Update contient des informations sur Solar Heat Worldwide 2018, solaire et urbanisme, chaleur et électricité solaires, SHC Solar Academy, nouvelles normes de test, tendances en 2018, pays en vedette: Suède, nouvelles publications de SHC, nouveaux projets, membres de SHC, etc. 

 http://www.iea-shc.org/Data/Sites/1/publications/2018-07-Solar-Update-Newsletter-revised.pdf

  • Quel outil de simulation pour réaliser un projet solaire thermique dans l’industrie ?

Étant donné que l'utilisation de la chaleur solaire dans l’industrie en est encore à ses débuts, les bureaux d’études et les ingénieurs ont besoin d'outils pour modéliser et comparer des systèmes de tailles différentes et des idées d'intégration de processus. En août 2015, les chercheurs travaillant sur la tâche 49 du programme SHC, Intégration de la chaleur solaire dans les processus industriels, ont publié une liste de logiciels de simulation appropriés. Depuis lors, les développeurs de ces programmes ont ajouté de nouvelles fonctionnalités pour faciliter la modélisation des systèmes fournissant de la chaleur solaire pour les processus industriels (SHIP).

http://www.iea-shc.org/article?NewsID=246

http://task49.iea-shc.org  

  • Webinaire sur les Normes solaires et la certification

Dans le cadre de la Solar Academy du programme SHC, au sein de laquelle IEA SHC partage son travail et soutient la R & D et la mise en œuvre de projets de chauffage et de refroidissement solaires, ce webinaire a présenté la tâche 57 sur les normes et la certification solaires le mercredi, 12 décembre 2018

Quatre conférenciers ont présenté les résultats de la tâche 57 de l'AIE-SHC : Normes et certification solaires. Dans le cadre du webinaire, le réseau de certification solaire mondial, l'initiative de certification et de certification arabe pour le chauffage solaire et le travail de l'IEA SHC sur les directives ISO seront abordés.

Les présentations et l'enregistrement sont disponibles sur le site Web du SHC :

http://www.iea-shc.org/solar-academy/webinar/solar-standards-and-certification

  • Webinaire sur la Climatisation et le refroidissement solaires

Organisé le Mercredi 19 septembre 2018, ce webinaire a exploré le domaine des systèmes de chauffage et de climatisation solaires de nouvelle génération (systèmes photovoltaïques ou thermo-solaires). Les principales données et conclusions de la tâche 53 du programme IEA pour le chauffage et la climatisation solaires (IEA SHC) ont été mises en évidence et discutées. Le fonctionnement de cette tâche a créé une coopération fructueuse entre près de 30 experts de 8 pays de 2014 à 2018. L’objectif principal de la tâche 53 est d’aider au développement durable et durable du marché de l’énergie solaire photovoltaïque ou des nouveaux systèmes de refroidissement thermique innovants. Il se concentre sur les systèmes solaires pour le refroidissement (conservation de la température ambiante et des aliments) et le chauffage (eau chaude ambiante et domestique).

Les présentations et l'enregistrement sont disponibles sur le site Web du SHC :

http://www.iea-shc.org/solar-academy/webinar/solar-air-conditioning-and-cooling

  • Webinaire sur les Tendances 2017 du marché et de l'industrie du chauffage et de la climatisation solaires

Ce webinaire organisé en juin 2018 a mis en évidence les principales données et conclusions des deux derniers rapports sur le marché du SHC : Solar Heat Worldwide. Evolution du marché mondial et tendances en 2017 du programme IEA pour le chauffage et le refroidissement solaires (IEA SHC) et les énergies renouvelables 2018. Rapport sur l'état d'avancement de REN21. Une nouvelle capacité thermique solaire de 35 GWth a été mise en service en 2017, ce qui porte la capacité totale de 4% à environ 472 GWth. L'année 2017 a été une année record pour la nouvelle génération de chaleur solaire pour les installations de procédés industriels tirée par la compétitivité économique, une chaîne d'approvisionnement solide et des politiques visant à réduire la pollution de l'air. Les technologies de capteurs à concentration ont joué un rôle croissant dans la production de chaleur pour le chauffage urbain et les applications industrielles. Pour la première fois depuis le sommet des années 2011-2012, de nouvelles capacités de fabrication ont été construites pour les capteurs plans et à concentration.

Les présentations et l'enregistrement sont disponibles sur le site Web du SHC :

http://www.iea-shc.org/solar-academy/webinar/shc-market-trends

http://www.iea-shc.org/Data/Sites/1/publications/Solar-Heat-Worldwide-2018.pdf

  • Publication des communications présentées à la Conférence SolarPACES 2017 à Santiago (Chili) et à la 24th SolarPACES Conference, 2 – 5 October 2018, Casablanca, Morocco

https://aip.scitation.org/toc/apc/2033/1?expanded=2033&

  • Site web de SolarPACES : base de données des projets CSP en développement, construction et exploitation.

En collaboration avec les pays membres, SolarPACES - Systèmes d'énergie solaire et chimique - a compilé des données sur les projets de concentration d'énergie solaire (CSP) dans le monde entier, comprenant des centrales en exploitation, en construction ou en développement. Les technologies CSP comprennent les systèmes paraboliques, à mémoire linéaire de Fresnel, à tour. Pour les projets d'énergie solaire à concentration individuelle, vous trouverez des profils comprenant des informations générales, une liste des participants au projet et des données sur la configuration de la centrale.

https://www.solarpaces.org/csp-technologies/csp-projects-around-the-world/

  • Nouvelles adhésions à SolarPACES : la Namibie devrait signer son adhésion avant fin 2018, l’Arabie Saoudite poursuit les discussions et envisage son adhésion à SolarPACES, appuyée par la position dominante du groupe saoudien ACWA Power (Arabian Company for Water and Power Development) dans le développement commercial du CSP dans la zone Afrique du Nord et Moyen-Orient et enfin l’Iran est très actif pour promouvoir les technologies CSP, mais son adhésion n’est pas encore envisagée.
  • Que se passe-t-il chez et autour de nous dans le CSP..

Australie: Publication en mai 2018 de la feuille de route pour l’industrie CSP australienne.

Autriche : La société HELIOVIS a testé un démonstrateur de 1 MWth en Espagne

Chili : Appel à propositions pour la création d’un Institut Technologique en Energie Solaire, avec 3 volets : Energie Solaire, Industrie minière à faible émission, Matériaux avancés pour la mobilité électrique.

Chine : Développement d’un démonstrateur CSP à cycle CO2 supercritique de 200 kW, avec héliostats à concentration élevée, récepteur à particules et turbine s-CO2.

Union Européenne : Appel Horizon 2020 en cours sur le stockage thermique, appel à venir sur le CSP et dessalement. Groupe de travail pour la mise en œuvre du volet CSP du Strategic Energy Technology Plan (SET-Plan).

France : Construction achevée de la 1ère centrale CSP commerciale E-LLO, de puissance 9 MW avec 4h de stockage. Etape de mise en service en cours.

Mexique : La feuille de route CSP pour le Mexique est disponible.

Maroc : La 1ère phase du projet Noor à Midelt aura une puissance de 400 MW en hybride CSP/PV, dont 150 à 190 MW en CSP avec au moins 5 h de stockage. 3 candidats restent qualifiés : ACWA, ENGIE et EDF.

Corée : 1ère turbine s-CO2 axiale exploitée pendant 45 minutes dans le cadre du projet CO2 supercritique du KIER.

Afrique du Sud : 4 centrales CSP exploitées pour un total de 300 MW, 2 centrales CSP en construction.

Espagne : Le rapport sur la transformation du secteur électrique à l’horizon 2030 indique qu’un mix électrique avec 85% d’électricité renouvelable est réalisable en 2030, sans charbon ni nucléaire, avec 20 GW de CSP couvrant 23% des besoins.

Suisse : 8,34 M€ de soutien public pour le solaire thermodynamique et les applications du solaire à haute température et 3,40 M€ pour le chauffage et climatisation solaire.

Emirats Arabes Unis : La Dubaï Electricity and Water Authority (DEWA) finance le plus grand complexe CSP du monde (700 MW) à hauteur de 14,2 milliards EAD (3,408 Milliards €), avec une offre record de 73 US$/MWh. Dubai annonce 300 MW supplémentaire en CSP au début de 2019, ce qui portera sa puissance totale installée à 1,1 GW.

USA : Le fonds public total consacré aux recherches en CSP en 2018 atteint 85 M$, alloués à 25 projets répartis sur 3 domaines : 1-installations d’essais à l’échelle multi MW, 2-développement de composants unitaires, 3-recherche transversales sur le programme Gen3 CSP.

Conférences et événements à venir

  • Conférence EU PVSEC (organisée avec le support de PVPS)

Date: 09 - 13 Septembre 2019

Description: EU PVSEC est la plus grande conférence internationale sur la recherche, les technologies et les applications photovoltaïques, et l’un des salons internationaux les plus importants de l’industrie photovoltaïque. Il rassemble la communauté PV mondiale pour mener des affaires, créer des réseaux et présenter et discuter des derniers développements et innovations en matière de photovoltaïque. Il s’agit d’une plate-forme mondialement reconnue de science à science, d’entreprise à entreprise et de science à industrie, centrée uniquement sur le secteur mondial des panneaux solaires photovoltaïques. EU PVSEC 2019 se tiendra à Marseille du 9 au 13 septembre 2019. La 36e édition de cette conférence et exposition offre à nouveau une excellente occasion de se tenir au courant des dernières évolutions du marché, techniques et scientifiques dans le secteur en pleine mutation de l'énergie solaire.

La conférence s'articulera autour des principaux sujets suivants:

• Nouveaux matériaux et concepts pour les appareils photovoltaïques

• Matériaux et cellules en silicium

• Pérovskites, autres systèmes photovoltaïques à base de silicium et dispositifs à jonctions multiples

• Modules Photovoltaïques et Composants BoS

• Systèmes PV et stockage - Modélisation, conception, fonctionnement et performances

• Applications PV et intégration

• Finance, Marchés et Politiques Des informations détaillées sur l’éventail des sujets de conférence et les procédures de soumission de votre résumé sont disponibles en annexe.

Ne manquez pas l’occasion de participer activement à cet événement inspirant de l’énergie solaire photovoltaïque en 2019 !

https://www.photovoltaic-conference.com/

  • Conférence internationale sur le chauffage et le refroidissement solaires pour les bâtiments et l'industrie (http://www.shc2019.org/).

Co-organisée par le programme SHC et ISES, cet événement à ne pas manquer aura lieu du 4 au 7 novembre à Santiago du Chili. Le comité organisateur international et le comité scientifique travaillent d'arrache-pied pour faire de cet événement une nouvelle plateforme réussie pour la communauté internationale de l'énergie solaire et des énergies renouvelables. Ce sera l’événement majeur dans le domaine du solaire thermique en 2019 à l’échelle internationale.

Appel à participation maintenant ouvert !

Soumettez votre résumé (PDF / 3 pages maximum) pour présentation à la SHC 2019.

Modèle abstract

Date limite de soumission : 22 mars 2019.

  • Webinaire sur les Grandes Installations solaires thermiques : Rendez vous le 21 mars 2019

Ce webinaire présentera les résultats de la Tâche 55 travaillant pour l'intégration des grands systèmes SHC dans les réseaux de chauffage et de refroidissement urbains (DHC).

http://www.iea-shc.org/solar-academy/webinar/shc-into-dhc-systems

  • Conférence SolarPaces 2019 : Réservez la date !

Nous sommes heureux d’annoncer que SolarPACES 2019 sera à Daegu, en Corée du Sud, du 1er au 4 octobre 2019.

Cette conférence offrira à nouveau un programme de conférences scientifiques et techniques qui permettra aux industriels, aux chercheurs, aux acteurs politiques et financiers et aux experts du monde entier de rassembler et de partager leurs points de vue sur les activités de R & D récentes et les nouveaux développements de la technologie CSP, en mettant l'accent sur le développement, le marketing et la commercialisation.

https://www.solarpaces-conference.org/home.html

Nouveaux travaux à venir

SHC (https://www.iea-shc.org) :

  • Renewable Heating: Enhanced systems in a digital driven environment High Quality, Low Cost, High Performance (Task Definition Phase) : Cette nouvelle tâche vient à peine de passer en phase de concept. Elle mérite une attention particulière car elle risque de présenter un intérêt particulier pour les phases de commissionnement et exploitation / maintenance des projets solaires thermiques à la fois en collectif et pour les grandes tailles (Réseau de chaleur et industrie). Les 3 principaux items qui seront traités dans ce projet seront : BIM (conception de l’installation), analyse des bases de données (IA, algorithme, plateforme, Big data) et systèmes IoT et business models. Plus d’infos : daniel.mugnier@tecsol.fr
  • Solar Neighborhood Planning (Task Definition Phase) : Cette nouvelle tâche va permettre notamment de fournir des outils pour l’organisation spatiale de l’aménagement d’une ZAC par exemple avec le positionnement du solaire). Voici les principales informations sur celle-ci : Outils de conception solaire dans la ville (voisinage) et avec des études de cas. Intérêt de 58 experts et 40 organisations. Second meeting de définition en mars 2019. La différence essentielle avec la Tache 51 est de se focaliser uniquement vers le Voisinage. Pas de nouvel outil prévu mais objectif de créer des liens entre les outils existants des différents partenaires. Plus d’infos : daniel.mugnier@tecsol.fr
  • Solar Cooling for the Sunbelt with Mission Innovation Challenge #7 (Concept Paper) : Ce projet est en droite ligne avec les nombreux travaux sur la climatisation solaire effectués par SHC depuis de nombreuses années. En particulier, il fait écho à un travail en cours au niveau de l’ADEME pour développer la climatisation solaire vers les pays émergents et en particulier l’Afrique. Des PME françaises sont bien placées pour contribuer à cette tendance mondiale très importante du développement des besoins en climatisation, surtout dans les pays émergents (https://www.iea.org/topics/energyefficiency/buildings/cooling/). Le projet doit être accompagné d’un concept paper en bon et due forme qui sera construit par Uli Jakob (Allemagne) et présenté en juin 2019 à Vienne. Cette initiative sera portée également par des pays émergents. Plus d’infos : daniel.mugnier@tecsol.fr
  • Solar Process Heat (Concept Paper) : Ce projet de nouvelle Tâche, porté par le centre de recherche SPF en Suisse, est assez stratégique pour la France car elle est en parfaite résonance avec les besoins en innovation dans le secteur du solaire thermique grande taille pour l’industrie. Notamment avec une sous tâche dédiée à la « Modularisation » (Subtask B – Modularization - Modular system concepts for solar process heat applications - Standard packages for collectors and hydraulics (easy installation; easy dismantling) - Development of “standard” (recommended) interfaces for solar process heat applications) qui est un sujet crucial pour le développement de ce type de projets en France. Ce projet amène avec lui la volonté de développer des outils de calcul directement utilisables par les bureaux d’études (donc n’utilisant pas TRNSYS ou POLYSUN) voire même les responsables techniques des entreprises cibles. Plus d’infos : daniel.mugnier@tecsol.fr

TASK I : Solar Thermal Electric Systems (Leader Mark Mehos, NREL, USA)

https://www.solarpaces.org/csp-research-tasks/task-annexes-iea/task-i-solar-thermal-electric-systems/

  • Le guide de modélisation GuiSmo est en ligne sur le site web de SolarPACES.
  • Le Groupe de Travail sur les Technologies à Particules (PTWG) a été créé, en collaboration étroite avec les activités financées par le programme Gen3 du Ministère Américain de l’Énergie (US DOE).
  • L’étude sur les bonnes pratiques dans le CSP (« CSP Best Practices ») vise à apporter des réponses aux difficultés parfois rencontrées par les centrales en exploitation pour atteindre les performances nominales.

TASK II : Solar Chemistry Research (Leader Philip Furler, ETHZ, Suisse)

https://www.solarpaces.org/csp-research-tasks/task-annexes-iea/task-ii-solar-chemistry-research/

  • Préparation d’un rapport sur l’état de l’art et les enjeux des principaux procédés : réactions de craquage de H2O et CO2, gaséification et réformage des matériaux carbonés, stockage thermochimique.
  • Détermination des paramètres clés et élaboration de standards pour les protocoles de mesures des propriétés des matériaux.
  • Evaluation techno-économique des procédés thermochimiques solaires pour la production décarbonée de carburants et comparaison avec les voies conventionnelles. Création d’un outil d’évaluation techno-économique « open source » mis en ligne sur une plateforme.
  • Préparation de deux propositions d’actions financées par SolarPACES à soumettre au prochain Comité Exécutif en mars 2019.

TASK III : Solar Technology and Advanced Applications (Leader Peter Heller, DLR, Allemagne)

https://www.solarpaces.org/csp-research-tasks/task-annexes-iea/task-iii-solar-technology-and-advanced-applications/

  • Le premier standard à vocation industrielle sur les réflecteurs solaires a été publié par l’association espagnole pour la standardisation (UNE). La nomenclature a été rendue cohérente avec le standard de l’IEC TS 62862-1-1:2018, et les méthodes de mesure de réflectivité sont issues du guide « Reflectance Guidelines » élaboré par SolarPACES.
  • Le groupe de travail sur le stockage thermique poursuit ses travaux : comparaisons et tests de matériaux de type perovskite (oxyde bi-métallique), tests de composants, publication sur le site web de SolarPACES d’un rapport sur les actions de R&D sur les systèmes de stockage thermique.

TASK IV : Solar Heat for Industrial Processes (Leader Klaus Hennecke, DLR, Allemagne)

https://www.solarpaces.org/csp-research-tasks/task-annexes-iea/task-iv-solar-heat-integration-in-industrial-processes/

Le Comité Exécutif approuve la nouvelle action sur la chaleur solaire pour les procédés industriels (SHIP) partagée avec le programme de l’AIE Solar Heating and Cooling (SHC). L’objectif est de promouvoir l’utilisation de la chaleur solaire, fiable et économique, jusqu’à 400°C dans l’industrie. Andreas Haberle (SHC) et Klaus Hennecke (SolarPACES) préparent le programme de travail de cette action.

TASK V : Solar Resource Assessment and Forecasting (Leader Manuel Silva, Univ. Seville, Espagne):

https://www.solarpaces.org/csp-research-tasks/task-annexes-iea/task-v-solar-resource-assessment-and-forecasting/

  • Action partagée avec la Task 16 du programme de l’AIE Systèmes Photovoltaïques (PVPS). Atelier sur les besoins et la valorisation des prévisions solaires pour les applications connectées au réseau, en Juin 2018 à Munich.
  • Mise à jour de la page sur le site web de SolarPACES.

TASK VI : Solar Energy and Water Processes and Applications (Leader Diego Alarcon, CIEMAT, Espagne)

https://www.solarpaces.org/csp-research-tasks/task-annexes-iea/task-vi-solar-energy-and-water-processes-and-applications/

  • Une nouvelle action sur l’énergie solaire dans la gestion des eaux usées et de l’eau industrielle a été initiée par le programme de l’AIE Solar Heating and Cooling (SHC). SolarPACES collabore faiblement à cette action, car la température est limitée à 150°C pour les procédés envisagés.
  • Le Ministère Américain de l’Energie (US DOE) injecte 21 M$ dans les recherches sur le dessalement solaire, distribués sur 14 projets.
  • Robert Pitz-Paal, Président du Comité Exécutif de SolarPACES, propose de coopérer avec l’Arabie Saoudite sur le dessalement solaire, par l’intermédiaire du groupe ACWA représenté par Thomas Altmann. La première initiative est de préparer un état des lieux. Plusieurs pays ont manifesté leur volonté de participer : Allemagne, USA, Afrique du Sud, Suisse, Mexique, France et Autriche.

Comment adhérer aux programmes et leurs travaux

S’informer et échanger

  • Dissémination des résultats par les PCT (sites Internet, magazines, médias sociaux, conférences, journées techniques françaises) et donc par la présente Newsletter.

Participer !

  • S’informer, c’est bien, mais participer directement aux annexes ou aux tâches permet de mieux s’approprier les sujets ;
  • consulter les sites des PCT sur les annexes et tâches en cours ou programmées ;
  • prendre contact avec le coordinateur de l’annexe ou de la tâche pour discuter de votre envie de participer ;
  • prendre ensuite contact avec l’ADEME qui formalise la participation (voir les points de contact sur les pages spécifiques sur chaque PCT).

Financement de la participation

  • L’ADEME paie les contributions annuelles françaises aux PCT. La participation de la France (accords signés par l'Etat) ouvre la porte aux acteurs français pour participer aux travaux de recherche et au partage des résultats ;
  • la plupart des PCT (comme PVPS, SHC et SolarPaces) sont « task shared » (les acteurs participants sont autofinancés ou financés ailleurs). Les PCT peuvent aussi être « cost shared ». Dans ce cas, les acteurs participants sont financés par le programme, suite à un appel à projets (c'est le cas de DHC). Il existe aussi des cas hybrides où les acteurs participants financent les coûts du coordinateur d’une tâche ou d’une annexe (c'est le cas des PCT traitant de l’éolien (Wind) ou des pompes à chaleur (HPT)) ;
  • à terme, les activités au sein des PCT pourraient être éligibles aux appels à projets de R&D de l’ADEME :
    • dans un premier temps, il s’agira de rendre les activités de valorisation éligibles (si dans les projets de R&D sont intégrés un temps d’échange, de présentation, de valorisation des travaux et des résultats associés) ;
    • finalement, les activités de recherche au sein d’un PCT pourraient être éligibles, si le sujet est inclus dans le cahier des charges de l’appel à projets de l’ADEME.
All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK